Risques sanitaires des irradiations de Fukushima (Steven Novella)

Récemment, un collègue qui sait que je travaille dans le domaine de la médecine nucléaire (et donc de la radioactivité) m’a demandé ce que je pensais de Fukushima et des rapports alarmants de radioactivité détectée dans des poissons en Californie. Je ne suis un expert ni dans la physique de la radioactivité ni dans ses effets sanitaires, mais j’en sais tout de même assez, bien plus que le citoyen lambda, pour avoir une lecture éclairée des sources qui traitent du sujet.

Je lui ai répondu qu’il y avait peu de raisons de s’inquiéter, et c’était notamment basé en partie sur la lecture de l’article qui suit, Health Risk from Fukushima Radiation, de Steven Novella, publié sur le CSISOP en Juin 2014.


La peur est une émotion puissante, possédant d’évidentes fonctions protectrices. Cependant, la peur n’est pas toujours adaptative. Lire la suite

La VRAIE raison pour laquelle certains détestent le nucléaire (Brave New Climate)

Je vous l’avoue tout de suite: le titre est un peu trompeur. Cet article ne va pas parler vraiment de nucléaire mais plutôt de la façon dont son risque est perçu. Ou plutôt, de la façon dont tous les risques sont perçus. L’auteur, Martin Nicholson, fait une revue d’un livre de David Ropeik sur la perception des risques.

L’article original, posté sur Brave New Climate le 2 février 2014, est: « The REAL reason some people hate nuclear energy« .


Quand certains expriment leur haine envers le nucléaire, ils utilisent souvent les arguments suivants: les dangers des fuites radioactives, le risque de prolifération des armes, le problème des déchets nucléaires, le fait que l’énergie nucléaire est trop chère et que, de toute façon, on n’en a pas besoin! Aucun de ces arguments n’a de fondements scientifiques solides. Si c’était le cas, des tas de pays dans le monde (comme les USA, le Royaume Uni, la France, la Finlande, la Russie, l’Inde, la Corée du Sud, les EAU) ne poursuivraient pas la construction de nouvelles centrales pour subvenir à leurs besoins énergétiques.

Alors que se passe-t-il? Lire la suite