Des activistes anti-OGM au Bangladesh mentent aux fermiers et aux médias (btbrinjal)

Quand « l’activisme » anti-OGM utilise des stratégies d’une malhonnêteté si flagrante, la seule conclusion à laquelle j’arrive, c’est qu’ils n’ont que ça comme stratégie. Quand on n’a pas les faits de son côté, pourquoi ne pas les inventer?

Article original: « Anti-GMO activists in Bangladesh tell lies to farmers and the media« , 8 avril 2014, btbrinjal.


Le 7 avril 2014, le Financial Express du Bangladesh a publié un article intitulé « Le Brinjal Bt résistant aux parasites envahi par des parasites » qui prétend que les fermiers qui cultivent du brinjal (aubergine) génétiquement modifié pour la résistance aux parasites ont été forcés de répandre plus de pesticides que d’habitude en raison d’un envahissement massif de parasites. L’allégation est claire – la technologie Bt a échoué, et les fermiers en font les frais.

L’article cite le fermier Haidul Islam, à Sripur Upazila du district de Gazipur, expliquant: « En visitant ses champs de brinjal mardi, le correspondant du FE a trouvé que 25-30% des plants étaient détruits et le reste luttait pour survivre. » Lire la suite