Quand les preuves se retournent contre vous

Presque un mois écoulé depuis le dernier article posté! Bon, j’avais prévenu chez Scepticisme Scientifique que je n’arriverais pas à tenir une fréquence d’un article par semaine pour l’instant, et pour de bonnes raisons puisque je suis papa d’une petite fille de 3 mois. Ceux qui ont des enfants me comprendront. Ceci dit, ça ne veut pas dire que je n’ai absolument aucun moment disponible pour faire ce que je veux; mais quand j’en ai, je le passe soit à mon autre (ma première en fait) passion, la musique, soit à diverses activités qui ne servent absolument à rien, comme par exemple aller discuter avec la société de la terre plate. Si ça vous intéresse, vous trouverez mes posts ici, ici, ici, ici,ou  (et il y en a d’autres).

Bref, tout ça pour dire qu’aujourd’hui sort un nouvel article. Malheureusement, il s’agit d’un sujet un peu déprimant pour les sceptiques « militants » puisqu’il revient à dire, en gros, que ce qu’on fait, ça ne sert à rien. Plus spécifiquement, quand vous voulez combattre la désinformation avec de l’information, vous risquez d’augmenter la croyance en des affirmations fausses… Je vous laisse découvrir l’article original, posté sur BigThink par Neurobonkers: When Evidence Backfires.


When-evidence-backfires

Ne lisez pas ce post. Surtout ne le lisez pas jusqu’au bout. Ne vous ai-je pas dit de ne pas lire ce post? Vous êtes encore en train de lire… Lire la suite

« Les vaccins ne nous ont pas sauvés » (alias « les vaccins sont inefficaces »): la malhonnêteté intellectuelle toute nue (David Gorski)

Il y a depuis quelques jours sur mon mur perso Facebook, un débat animé qui avait pour origine un article que j’ai partagé à propos de l’homéopathie. Le débat a ensuite tourné sur les vaccins, sujet dont j’ai déjà un peu parlé sur ce blog via deux articles: un témoignage de parent et une revue très complète des données historiques épidémiologiques aux USA en rapport avec les vaccins. J’ai également, de façon indépendante, reçu un message privé sur ma page Facebook Sceptom, d’un parent ayant perdu un enfant à cause d’une maladie vaccinable. Comme il fait partie d’une communauté de parents ayant connu le même sort tragique, et qui se battent pour l’information et contre la désinformation, j’en profite pour partager leur page Facebook et leur site web.

C’est un sujet qui fait beaucoup parler, sur lequel certains pensent qu’il y a une controverse alors qu’il y a en réalité un consensus scientifique et médical. C’était donc l’occasion d’aller sur mon blog de référence pour la médecine scientifique, Science-Based Medicine, et d’aller repêcher un article de David Gorski, qui écrit beaucoup sur ce blog et également sous le pseudonyme Orac pour un autre excellent blog, Respectful Insolence. L’article choisi pour la traduction ci-dessous a été posté le 29 mars 2010 sous le titre: « Vaccines didn’t save us » (a.k.a. « vaccines don’t work »): Intellectual dishonesty at its most naked.

Lire la suite

Grandir sans vaccins (Amy Parker)

Dans mon navigateur internet, je me suis créé un dossier de favoris « à traduire », où je range les articles intéressants qui pourraient donner un peu de vie à mon blog. Ce dossier grandit un peu tous les jours, un peu trop vite, et je ne pourrais donc trop me plaindre lorsque je me rends compte que quelqu’un m’a devancé.

C’est le cas avec l’article d’aujourd’hui. C’est un article qui parle d’un sujet qui reviendra certainement plus d’une fois: la vaccination. Je ne comptais pas exactement le traduire tout de suite car cet article est en fait un témoignage, et je comptais introduire le sujet des vaccins avec quelque chose d’un peu plus solide. Mais Jean-Michel Abrassart de Scepticisme Scientifique, toujours aussi infatigable, a partagé aujourd’hui via sa page Facebook Scepticisme Scientifique un article, en français, dont j’ai reconnu immédiatement les premières lignes. La traduction, de Bérangère Viennot et publiée sur slate.fr, est particulièrement bien faite, dans un style autrement plus littéraire que ce vous trouverez sur mon blog. C’est donc avec plaisir que je repartage cet article ici. Étonnamment, je n’ai pas trouvé de lien vers l’article original donc je le fournis ici.

J’ai d’abord lu l’original sur le site mamamia.com ici, lequel précise que le « vrai » original vient de voiceforvaccines.org, un site d’une communauté de parents qui défendent l’utilisation des vaccins. Le titre original, que j’ai traduit littéralement pour le titre de mon propre post, est « Growing up unvaccinated« .

La traduction en français de Bérangère Viennot est ici: « J’ai eu l’enfance la plus bio qu’on puisse imaginer, sans vaccins. Et j’ai été malade tout le temps.«