L’homéopathie: fonctionne-t-elle chez les animaux? (Edzard Ernst)

Voici un article tiré du blog d’Edzard Ernst. Le blog d’Ernst fait partie des musts à suivre quand on s’intéresse aux médecines alternatives. Il poste très régulièrement, le plus souvent pour faire une critique, courte et incisive, de nouvelles études qui démontreraient soi-disant l’efficacité de pratiques controversées de médecines alternatives.

Dans l’article ci-dessous, Ernst s’intéresse à une étude testant l’homéopathie chez les animaux: « HOMEOPATHY, does it really work in animals?« , posté le 22 janvier 2014.


Il n’existe pas une seule discussion sur l’homéopathie où un apologiste ne finit pas par dire: « L’homéopathie ne peut pas être un placebo, parce que ça fonctionne chez les animaux!!! » Ceux qui ne connaissent pas bien le sujet peuvent être impressionnés, et cet argument a fait tomber de nombreux consommateurs du côté obscur, j’en suis sûr. Mais est-ce vraiment vrai?

La réponse courte à cette question est: NON. Lire la suite

Comment les négateurs de la science alimentent la controverse grâce à de faux équilibres médiatiques

Voici un article sur le problème de la représentation médiatique des sujets scientifiques, qui sont souvent présentés dans les médias comme consistant en deux camps, l’un avec un avis « pour » et l’autre un avis « contre », comme si une question scientifique pouvait se régler comme une question politique ou de société, avec des camps défendant une idéologie. La science n’est pas une idéologie et n’a pas de camps. Il n’y a qu’un côté dans la science et il est unanimement représenté par les scientifiques. Ils peuvent être en désaccord entre eux sur des sujets complexes où les données et les preuves ne sont pas suffisantes ou suffisamment convaincantes pour forcer un consensus, et le débat qui en résulte fait partie du processus normal de la science. Mais il reste du domaine des scientifiques et non du public en général (je parle bien entendu des résultats scientifiques « purs », et non de leur application ou leurs conséquences potentielles sur des questions plus larges). Mais curieusement, ce ne sont même pas ces débats scientifiques normaux qui sont le plus mal représentés dans les médias, ce sont plutôt ceux où le débat scientifique n’existe plus parce que le consensus a été établi. Et non seulement les médias présentent les deux « camps » d’une non-controverse, mais ils donnent un temps de parole égal aux deux parties, donnant l’impression complètement fausse que le débat est effectivement bien présent chez les scientifiques. C’est un problème qu’il faut corriger.

Mais au lieu de répéter les propos de l’auteur, je lui laisse la parole. Lire la suite

Sceptom a un an!

Voilà un an que Sceptom existe, avec mon premier article publié le 17 décembre 2013.

J’ai voulu créer ce blog parce que je suis un sceptique, parce que je voulais être un minimum actif dans le mouvement sceptique, mais un rien trop fainéant pour écrire mes propres articles. Il existe des tas de sources sceptiques d’excellente qualité, dont de nombreuses en anglais. J’ai souvent pu constater, notamment sur la page Facebook Zététique, que les articles en anglais suscitent toujours moins de commentaires, parce que trop peu de francophones sont suffisamment à l’aise avec la langue pour pouvoir profiter pleinement de leur contenu. Il fallait donc les traduire, et c’est un boulot qui me convenait car je ne devais pas subir moi-même le processus douloureux de poser mes idées par écrit. C’est ainsi que Sceptom est né. Lire la suite

Image corporelle et doigt d’honneur

Je suis toujours fasciné par les expériences qui arrivent à tromper le cerveau. Les illusions d’optique en sont un exemple épatant, les illusions auditives, moins connues, sont tout aussi incroyables. Il existe aussi des illusions plutôt liées à la proprioception ou l’appartenance de membres du corps. C’est le sujet de l’article d’aujourd’hui.

Article original: « Body Image and Giving the Finger« , Steven Novella, Skepticblog, 23 septembre 2013


Les illusions sensorielles les plus impressionnantes sont celles qui utilisent des processus cérébrales dont l’existence ou la nécessité nous est inconnue. Très certainement, dans le top de ces illusions se trouvent les expériences sur la sensation d’appartenance du corps. Votre cerveau utilise les informations sensorielles afin de décider quelles parties du corps vous possédez, contrôlez, et où elles se trouvent dans l’espace. Ce processus peut être aisément trompé en lui faisant créer une image alternative – ce qui vous donne l’impression de posséder et contrôler des parties de corps factices, voire des avatars virtuels.

Divers chercheurs ont montré de façon cohérente cet effet basique alors qu’ils explorent les détails et les limites de ce phénomène. Une des expériences en question, publiée aujourd’hui dans Journal of Physiology,  ajoute quelques éléments nouveaux au tableau. Lire la suite

Des activistes anti-OGM au Bangladesh mentent aux fermiers et aux médias (btbrinjal)

Quand « l’activisme » anti-OGM utilise des stratégies d’une malhonnêteté si flagrante, la seule conclusion à laquelle j’arrive, c’est qu’ils n’ont que ça comme stratégie. Quand on n’a pas les faits de son côté, pourquoi ne pas les inventer?

Article original: « Anti-GMO activists in Bangladesh tell lies to farmers and the media« , 8 avril 2014, btbrinjal.


Le 7 avril 2014, le Financial Express du Bangladesh a publié un article intitulé « Le Brinjal Bt résistant aux parasites envahi par des parasites » qui prétend que les fermiers qui cultivent du brinjal (aubergine) génétiquement modifié pour la résistance aux parasites ont été forcés de répandre plus de pesticides que d’habitude en raison d’un envahissement massif de parasites. L’allégation est claire – la technologie Bt a échoué, et les fermiers en font les frais.

L’article cite le fermier Haidul Islam, à Sripur Upazila du district de Gazipur, expliquant: « En visitant ses champs de brinjal mardi, le correspondant du FE a trouvé que 25-30% des plants étaient détruits et le reste luttait pour survivre. » Lire la suite